Un peu d’histoire

Cette ville est connue pour son bagne, créé le 26 Août 1792 et destiné aux opposants politiques « ecclésiastiques non sermentés », puis quelques années après pour les opposants à la Révolution. En 1850, après l’abolition de l’esclavage, démarre la ruée vers l’or, des anciens esclaves venus des territoires alentour (Martinique, Guadeloupe…) affluent et créent le commerce de l’or. Dans le même temps, les anciens propriétaires de plantations sont ruinés… Aujourd’hui, la ruée vers l’or continue toujours, les garimpeiros travaillent dans la clandestinité à extraire de l’or, provoquant des dommages environnementaux aux forêts alentour. Mais rassurez-vous, Saint-Laurent est bien plus que ça !

Sites à visiter

Lieux de cultes

L’église Saint-Laurent permet aux chrétiens catholiques de participer à la messe. Pour les protestants, il existe de nombreuses communautés évangéliques.

Le Camp de la transportation

Il s’agit de l’ancien bagne de la ville. Si les visites du style musée de la torture vous intéressent, n’hésitez pas à y faire un tour !

D’autre part, certains bâtiments d’époque sont encore intéressants à visiter pour les amateurs d’histoire. Notamment la résidence du gouverneur du bagne, qui a été transformée aujourd’hui en résidence du sous-préfet, l’ancienne banque de Guyane ainsi que le tribunal maritime, qui correspond aujourd’hui à la sous-préfecture.

L’île des Lépreux

Il s’agit d’une petite île sur le Maroni, accessible en pirogue, où l’on exilait les bagnards atteint de lèpre.

Festivités

Mois

Évènements

Janvier/FévrierCarnaval de Guyane (référez-vous à notre article sur Cayenne)
JuinFête de la musique
10-27 AoûtFête patronale de la commune

 

Lieux de nature à visiter

– Les chutes Voltaire s’étalent sur 200 mètres, avce un dénivelé de 35 mètres. Au coeur de la forêt amazonienne, vous trouverez une auberge pour vous reposer entre deux ballades.