Un peu d’histoire

Commune dont les origines remontent au XVII ème siècle, par un petit groupe de Jésuites. Ils y ont érigé une chapelle à l’aide du travail d’esclaves noirs et indiens. Elle sera une paroisse en 1725. Son nom d’origine viendrait du nom que donnait une peuplade indienne locale.

D’une superficie de 3 902,5 km² et peuplé de 3 390 habitants. Au nord, on trouve la zone côtière donnant directement sur l’océan Atlantique. Elle contient les montagnes Tortues d’une hauteur de 462 mètres maximum.

On y trouve principalement deux bourgs au sein de cette commune : le bourg créole de Roura (environ 27 km depuis Cayenne) à proximité du fleuve Mahury et le village hmong de Cacao. Le bourg de Roura est à proximité du fleuve Mahury. Il existe aussi tout un ensemble de villages dans les alentours : le village Palikur de Favard, les communautés laotiennes de Dacca et haïtienne de Fourgassié.

Bonnes adresses

Concernant le bourg de Cacao, c’est lui qui alimente la ville en produits agricoles. Elle produit aussi bien des fruits que des légumes. Si vous vous promenez en bateau le long de la Comté ou de l’Oyak, vous trouverez quelques gîtes accessibles proposant des repas avec des produits frais et locaux !

C’est un endroit très excitant à visiter qui a déjà accueilli des milliers de randonneurs, amateurs de nature ou professionnels souhaitant explorer. La réserve naturelle des marais de Kaw-Roura et la réserve naturelle Trésor attirent les curieux. Si vous souhaitez en savoir plus, depuis 2002, il y a la création d’un Office de Tourisme et d’un Centre socio-culturel pouvant vous renseigner sur les meilleures pépites du coin.