Si vous vous demandez où est situé la Guyane, notre carte des DOM-TOM est la pour vous aider. Vous pourrez également retrouver l’emplacement de tous les départements et territoires d’Outre mer français.

 

carte dom tom
Carte des DOM-TOM français

 

Si vous souhaitez utiliser cette carte du monde avec les DOM-DOM sur votre site, merci de faire un lien vers cette page.

En savoir plus sur les DOM TOM français

Ce sont des collectivités territoriales attachées à la République Française, à l’instar des départements ou régions de la France métropolitaine.
On ne parle plus de DOM TOM depuis la réforme constitutionnelle de 2003. Les DOM sont maintenant appelés des DROM ou DOM-ROM (acronyme de : Département et région d’outre-mer). Les TOM sont disparus, exceptées pour les Terres australes, pour faire place aux COM (acronyme de : Collectivité d’outre-mer).
Ainsi, les départements d’Outre-Mer sont : Mayotte (depuis avril 2011), La Martinique, La Guyane, la Réunion et la Guadeloupe. Les collectivités réunissent Saint-Martin, la Nouvelle-Calédonie, Saint-Pierre-et-Miquelon, Wallis et Futuna et Saint-Barthélemy.

 

La Guyane, la « terre d’eaux abondantes »

Située entre le Surinam et le Brésil, la Guyane est en même temps une région et un département français d’outre-mer, à l’exemple de la Martinique et de la Guadeloupe dans les Antilles, entre autres.
Elle est couramment désignée par la « Guyane française ». En fait, cet adjectif de « française » ajouté à Guyane n’est qu’une sorte de consensus linguistique datant de l’ère coloniale, alors qu’en ce temps-là, il y avait trois Guyane : la Guyane anglaise (aujourd’hui Guyana), la Guyane hollandaise (aujourd’hui appelée Surinam) et la Guyane française. À l’heure actuelle, cet ajout est obsolète, on se contente de dire simplement la Guyane.
La Guyane s’étend sur une superficie de 83 846 km2 et accueille sur ses terres une population de 297 100 habitants, selon le recensement de 2020. C’est la deuxième région française au niveau de la superficie et la deuxième la moins populeuse. C’est aussi la région la plus boisée, 97 % du territoire sont en effet revêtus d’une forêt équatoriale qui demeure entre les plus riches et les moins écologiquement morcelées du monde.

 

Mayotte : l’île au lagon

L’île de Mayotte est un département français situé dans l’océan Indien. Mayotte appartient à l’archipel des Comores, implanté à l’entrée du canal de Mozambique. Elle est formée de deux îles (petite et grande terre). Sa capitale est Mamoudzou. D’après le recensement de 2020, elle héberge 279 500 habitants sur une superficie de 376 km2, avec une densité de 743 habitants par km2.
Le nom de Mayotte tire son origine du portugais « Mayotta », transcription du swahili « Maouti », qui paraît lui-même copié sur l’arabe « Jazirat al Mawet » littéralement l’île de la mort. Peut-être en raison du récif de corail qui encercle l’île et qui avait représenté pendant longtemps un danger mortel pour les navires. Et pourtant, la réalité est autre.
Cette île avec sa forme originale d’hippocampe est connue pour ses plantations d’ylang-ylang, symbole de l’île, aux vertus calmantes et relaxantes, ses plages pour tous les goûts et son fond marin qui abonde en espèces sous-marines. Faisant partie des plus immenses lagons fermés du monde, celui de Mayotte est la destination privilégiée des plongeurs, grâce à d’innombrables sites de plongées réputés à l’échelle mondiale.
En même temps africaine et malgache, l’île au lagon offre un dépaysement profond, et laisse l’impression que vous êtes ailleurs, dans un autre monde mais tout en restant en France.

 

La Martinique : l’île aux fleurs

La Martinique, l’île aux iguanes en langue caribe, est un petit éden qui se trouve au cœur des Caraïbes et plus exactement dans l’archipel des Petites Antilles. Elle se trouve à 32,5 km au nord de Sainte-Lucie et à 41 km au sud-sud-est de la Dominique. En 2018, sa population avait atteint 368 783 habitants à raison de 327 habitants par km2.
Elle s’étend sur 1 128 km2, ce qui la situe en troisième position après Trinidad et la Guadeloupe dans cette suite d’îles qui forment les petites Antilles. Elle s’étend sur presque soixante km de longueur et sur trente km de largeur. Le volcan de la montagne Pelée avec ses 1 397 mètres constitue le point le plus haut de l’île. Mais cette montagne abonde en chemins de randonnée incroyables en plein cœur de la forêt tropicale !
Les plages au sable neigeux se trouvent essentiellement dans le Sud de la Martinique connu pour ses admirables anses et immenses baies. Ses eaux limpides sont un véritable concentré de merveilles où évoluent tortues, dauphins, étoiles de mer et autres créatures sous-marines.

 

La Réunion, terre de métissage

Implantée dans l’archipel des Mascareignes, à 172 kilomètres de l’île Maurice et à 679 kilomètres de Madagascar, la Réunion, département français d’Outre-mer, qui campe sur une superficie de 2 512 km2 propose au visiteur le spectacle unique d’une île tropicale de l’océan Indien, hors des sentiers battus. C’est une île volcanique au relief escarpé, que surplombe le Piton des Neiges, le point le culminant de la région avec ses 3 071 m de hauteur.
La Réunion, c’est aussi son Parc National qui, depuis 2010, se trouve inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco… Et pour la bonne cause certainement !

 

La Guadeloupe : « L’île aux belles eaux »

La Guadeloupe est un département d’outre-mer français. C’est un archipel des Caraïbes formé de sept îles. La zone centrale avec sa forme de papillon est constituée de deux îles : la Grande Terre à l’est et la Basse-Terre à l’ouest, que sépare un détroit, surnommé « la Rivière Salée ».
Selon le recensement de 2018, La Guadeloupe abrite 387 629 habitants sur une superficie de 1 628,43 km2 à raison de 238 habitants par km2.
La Guadeloupe est réputée pour ses plages au sable immaculé, ses cocotiers, ses lagons aux eaux turquoise. Mais cette île, c’est aussi un kaléidoscope de musées, des concerts et des expositions, qui vous feront vivre des moments inoubliables au rythme des Antilles. Farniente, cuisine raffinée, distraction et randonnées fabuleuses, tout y est pour une expérience fantastique.

 

Saint-Martin, l’île aux charmes créoles

Saint-Martin se trouve au Nord-Est de l’archipel des Antilles. Le territoire français, dont la superficie est de 53 km2 sur les 93 km2 de l’île, occupe la partie nord de l’île de Saint-Martin, laquelle depuis le 15 juillet 2007 porte le statut de collectivité d’outre-mer française. Auparavant, elle appartenait au département d’outre-mer de la Guadeloupe.
En 2018, Saint-Martin compte 34 065 habitants, soit une densité de 640 habitants par km2.
L’île Saint-Martin est connue pour ses plages idylliques, mais elle regorge aussi de richesses naturelles et culturelles. Elle est connue également pour être la capitale gastronomique des Caraïbes. Elle a en plus une faune et une flore fascinantes. En dépit de son apothéose touristique, cette île surnommée  » Friendly Island « , a su conserver son charme créole.

 

La Nouvelle-Calédonie, la terre des contrastes

Autrefois territoire d’outre-mer « TOM », La Nouvelle-Calédonie est une collectivité française formée d’un chapelet d’îles et d’archipels d’Océanie, implantés en mer de Corail, en plein océan Pacifique Sud. À 16 740 kilomètres de la France métropolitaine, cette région couvre une superficie de 18 575,5 km2, où vivent, selon le recensement de 2019, 271 407 habitants à raison de 15 habitants par km2.
La Nouvelle-Calédonie est formée d’une île principale montagneuse appelée « Grand Terre », qui se distingue par la diversité de ses paysages, et par ses quatre îles aux plages idylliques : Ouvéa, Lifou, Maré et l’Île des Pins. La Nouvelle-Calédonie est une région riche en contrastes où l’ennui n’a pas de place. Bien loin de n’avoir à proposer que des plages au sable neigeux et fin, La Nouvelle-Calédonie est également un point de chute étonnant, inégalé pour les aficionados de la nature, des odyssées, et de la découverte d’autres cultures.

 

Saint-Pierre-et-Miquelon : le plaisir d’un voyage au bout du monde

C’est une collectivité d’outre-mer française de l’Atlantique nord, à 25 km au sud de l’île canadienne de Terre-Neuve.
L’archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon est formé principalement de quatre îles : Saint-Pierre, qui héberge 90 % de la population, Miquelon, Langlade et l’île aux Marins, auxquelles se greffent différentes petites îles et îlots inhabités.
Les îles de Miquelon et de Langlade sont connectées par un isthme de sable qui s’étend sur 13,6 km.
En 2018, 5 985 habitants vivent à Saint-Pierre-et-Miquelon sur une superficie de 242 km2 à raison de 25 habitants par km2.
Saint-Pierre-et-Miquelon offre l’opportunité d’une escapade surprenante en France, non loin de Terre-Neuve et du Canada. C’est une destination qui ne manque pas de charmes et séduira les passionnés de la nature en quête d’adrénaline et d’émotion du bout du monde.
Cet archipel détonne aussi par le spectacle magique de ses falaises escarpées, de ses plaines lunaires émaillées de marais, de ses chemins qui fascineront les voyageurs passionnés d’écotourisme. Vous vous sentirez dépaysé… en France !