Plan du site
Lexique
FAQ
Liens
Diminuer
Normale
Augmenter
Imprimer
Envoyer à un ami
Ajouter à la mallette

Financer le développement de l'activité de l'entreprise

L'entreprise est désormais lancée et doit faire face à de nouveaux défis :

 les commandes s'accumulent et le Besoin en fonds de roulement (BFR) augmente,
 des projets de développement voient le jour et le manque de ressources propres se fait ressentir…

La recherche de solutions s'impose pour financer au mieux la croissance de l'entreprise !

Face à chaque problématique, il existe des solutions financières qu'il est important de connaître :

 les crédits d'exploitation à court terme, pour financer le cycle d'exploitation de l'entreprise,
 les prêts bancaires à moyen et long terme, pour financer l'acquisition de machines par exemple,
 le capital-risque lorsque le renforcement des fonds propres de l'entreprise s'impose.

  Il est important pour bien comprendre cette partie :
      - de comprendre quelques notions importantes de gestion,
      - de connaître la
pratique bancaire, pour mieux négocier le moment venu.

  Les crédits d'exploitation

Les très jeunes entreprises sont très souvent confrontées au problème du financement correct du Besoin en fonds de roulement (BFR).
Souvent négligé par les créateurs en phase de démarrage, le BFR s'accroît considérablement au cours des premières années d'activité. Une commande importante à honorer, des délais de paiement qui augmentent… et la "trésorerie voit rouge" !
Des solutions spécifiques peuvent être négociées avec sa banque afin d'éviter les situations dangereuses, pour autant que le problème reste passager. Les
crédits d'exploitation, également appelés "crédits de fonctionnement", sont des formules de financement adaptées aux problèmes de trésorerie de l'entreprise dans sa marche au quotidien. C'est pourquoi leur durée est courte, ils font partie des "crédits à court terme" dont la durée est égale à 2 ans pour les plus longs d'entre eux, mais la plupart ont une validité de 1 an.

L'escompte Il permet d'obtenir directement la somme correspondant à une créance-client, traduite en effet de commerce.
L'escompte est utilisé lorsque les délais de paiement clients sont trop importants pour exploiter convenablement l'entreprise.
La loi Dailly Mode de financement consistant à transférer la propriété d'une partie du poste "clients" de l'entreprise à son banquier en échange d'une ligne de crédit à court terme.
C'est une formule adaptée aux entreprises qui ne peuvent pas tirer de traites sur leurs clients (secteur public ou parapublic, grands groupes interdisant les tirages sur eux...).
L'affacturage Il consiste à acheter une créance client et à la payer directement à l'entreprise, qui n'aura plus à s'occuper de son recouvrement.
Il facilite la gestion du poste client.
La facilité de caisse Elle autorise l'entreprise à afficher un compte débiteur pendant une courte durée.
Le découvert D'une durée plus longue que la facilité de caisse, il complète le fonds de roulement de l'entreprise temporairement insuffisant.
Les crédits de campagne Ils permettent de combler des décalages importants de trésorerie sur de longues durées notamment pour les activités à forte saisonnalité.

 Les financements bancaires

Les prêts bancaires à moyen et long terme sont couramment utilisés pour financer :
- de nouvelles acquisitions,
- ou de lourds projets de développement.

Le banquier doit être considéré comme un véritable partenaire de l'entreprise et il est important d'entretenir avec lui de bonnes relations. Lui faire part de ses projets, de ses problèmes de trésorerie... doit devenir un réflexe pour tout chef d'entreprise.

Prêt bancaire Il finance des investissements mobiliers, immobiliers, un droit au bail, un fonds de commerce...
Crédit bail mobilier Il finance des investissements mobiliers (machines, matériels, véhicules...).
Location financière Elle permet à une entreprise lourdement endettée, mais affichant une forte rentabilité, de disposer de nouveaux biens de production sans avoir à les acheter. Elle évite d'alourdir son ratio fonds propres / endettement à long terme.
Crédit bail immobilier Il finance tout bien immobilier à usage professionnel : à construire, neuf ou d'occasion (à l'exception des constructions spécifiques).


  Nouveau ! Pour faire face à la restriction des crédits octroyés par les banques sur la zone euro, la Banque européenne d'Investissement (BEI) a renforcé en septembre 2008 son dispositif de prêts à des conditions financières avantageuses. Son objectif : soutenir tous types d'investissements ou dépenses nécessaires au développement au sens large d'une petite ou moyenne entreprise.

  Le capital risque

Les entreprises nouvelles qui se sont positionnées sur des créneaux porteurs ou qui développent des produits, des services ou des procédés totalement nouveaux, doivent faire face à des croissances exponentielles nécessitant d'importants apports financiers.
Le
capital risque, à ce niveau, constitue l'unique réponse pour soutenir une forte croissance. Y recourir n'est pas anodin car cela suppose de laisser entrer au capital de la société des investisseurs qui attendent une forte rentabilité avant de se désengager.
Le processus de levée de fonds est long et il faut souvent s'armer de patience !